25 mai 2008

Ándate a la chucha weon.

Quand meme, ca fait longtemps que j'ai pas ecrit sur le blog. C'est encore une fois parce que j'ai pas de voyage à raconter. Mais, à la place, j'ai mieux. Je peux vous raconter mon quotidien. Mon quotidien est celui d'un gringo typique. L'avantage d'etre gringo, c'est que tu peux pretendre de ne pas parler espagnol. Ainsi, il est possible de s'en sortir pour pas cher simplement en disant avec un accent anglais très prononcé et sur un ton enthousiasmé "Yo no pagar !! Yo USA !!! Intercambio !!". C'est aussi génial parce que tu peux accoster n'importe qui en soirée, parce que de toute facon, tu es gringo donc bizarre donc tout le monde s'en branle que tu agisse de manière étrange. Le désavantage, c'est que les gens ont quand meme tendance à se foutre de ta gueule assez souvent. L'autre désavantage, c'est que les gens désirent pratiquer leur anglais ou leur francais avec toi, et ils parlent parfois vraiment très mal. Et la patience n'a jamais été mon fort. José en avait déjà fait l'expérience, quand je lui parlais super vite en disant n'importe quoi parce que ca m'amusait qu'il comprenne rien.

Mais etre étranger, c'est aussi aller au ministère de l'immigration pour faire refaire son visa. Avant d'y aller, j'avais en tete l'image de la préfecture de Versailles devant laquelle je passais en bus du temps du lycée, où dès 7h du matin il y avait toute cette foule qui faisait la queue sous la pluie devant l'entrée "spéciale étrangers", alors que la préfecture ca ouvre probablement qu'à 10h. Je me suis dit que, comme au Chili tout le monde est ultra-raciste, j'aurais a attendre 3 jours dehors dans le ghetto. Et ben figurez vous que non, on prend un ticket comme chez le boucher et on attend moins d'une heure dans une super salle d'attente a l'ambiance familiale. Tout ca pour dire que la France est décidemment une terre d'asile merveilleuse.
Au ministère je suis tombé amoureux de tous les Boliviens/Péruviens qui attendaient là, qui avaient l'air si gentils, qui discutaient de petites choses en faisant des petits gestes avec leurs petites mains mignonnes "te doy el papelito", "gracias amiguito". Et a cote de moi il y avait une drag queen, vraiment je me demande ce qu'une drag queen vient branler au ministere chilien de l'immigration. Le Chili, c'est vraiment pas le pays de la tolérance.

Il faut aussi que je vous présente les nouveaux acteurs, ou plutot nouvelles actrices (je suis un peu comme un mac) de mon existence.

A

Ca, c'est Daniella. Elle vient de Miami mais ses parents sont equatoriens, elle parle donc un espagnol parfait et, et ca c'est important, comprehensible. Elle parle toujours aux chauffeurs de taxi et commande les livraisons a domiciles pour nous (ben oui je vais pas non plus bouger mon (de plus en plus gros) cul). C'est ma voisine, et c'est plutot cool car elle aime parler de caca, vomi, choppe et se moque des gros, des moches et des malformés. Saoule, elle appelle la propriétaire à 6h du matin pour lui dire qu'elle a froid, et engage la conversation sur "oye weona", ce qui est difficile à traduire mais dont "eh ma salope !" pourrait etre un équivalent.

F

Ca, c'est Sahar, de Dunedin (je l'y avais jamais vue pourtant). Elle déteste le Chili, les gens gentils et ne croit pas au réchauffement climatique (pour de vrai, elle pense que c'est un coup monté). Nous avons beaucoup de points communs : comme moi, elle est sans pitié, se moque de tout le monde et est relativement abjecte. Son désavantage : elle refuse de parler espagnol. Son atout : c'est une salope et elle chope.

B

Ca, c'est Meg. Elle vient de Melbourne et aime le Chili car elle y a trouvé son "copain" (quoi) avec qui elle baise tout le temps, notamment dans la douche. Elle aussi parle d'étrons et de sexe, mais malheureusement est plutot aimable et gentille par nature.

 

Jeudi, c'était l'anniversaire des 21 ans de Daniella. Et, aux Etats-Unis, 21 ans, c'est le plus beau jour de ta vie. Ses parents lui ont donc offert d'organiser une soirée de malade, donc elle a loué un bar/boite et on a invité toooouuus nos amis et c'était trop la classe. Voici quelques photos. Mais seulement quelques unes, que j'ai spécialement choisi car je suis entouré de bonnasses.

C   D

E

Et oui, dès qu'on sort, on prend des photos avec des inconnus moches, ou des gens qu'on aime pas, moches de préférence également. Je vous laisse admirer cette magnifique mulette blonde et une veste en cuir sans manche couleur diarrhée, tout ca sur la meme personne.

G   


Dès fois, il fait encore beau (meme si maintenant il pleut alors ca fait tomber le plafond et on nous coupe l'eau (pas l'eau chaude, l'eau, ce qui fait que tu rentres dans les toilettes, et ooohh des excréments humains)). Alors on fait semblant d'etre à la plage, on boit des cocktails faits maison dans des verres en plastique, mais toujours avec une paille funky et une fine tranche de citron encastrée sur le verre. On a meme fait boire la bonne (oui, on a une bonne pour 32) ce jour-là.

H

Je vais finir en vous présentant mon club préféré. Ca s'appelle la "Ex-Fabrica", c'est bien entendu dans le ghetto et ils jouent uniquement du reggaeton ("voy a tocarte toda" étant ma préférée, pour les fanatiques)  ou des merdes latinos comme ca, genre de la cumbia trop sale. Ce club est vraiment génial, parce que c'est trop ambiance gangsta, c'est dans un espèce de vieil entrepot sale, y a probablement tous les trafiquants de drogue de la ville (ou pas), y a des vigiles partout pour vérifier que personne ne se fait poignarder, des grillages immenses à l'entrée, et bien entendu, des drive-by-shootings tous les soirs. Mais, pour une raison qui m'échappe, tout le monde y est trop sexy.

I

C'est une des seules photos que j'ai de cet endroit. Il ne vaut mieux pas sortir trop son appareil photo, sinon tu te le fais voler et après y a plein de bandits qui te prennent en gang-bang en te poignardant et en extrayant tes organes pour les revendre au le marché noir.

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui. Après-demain, Sophie et moi allons enfin commencer notre stage, ca va durer 10 jours.

Posté par falubien à 21:47 - Commentaires [5] - Permalien [#]


Commentaires sur Ándate a la chucha weon.

    aaahhh

    ah la différence des cultures, tout ça...ce qui est bien c'est que ce que tu racontes pourrait se passer N'IMPORTE OU! Bravo tout de même pour avoir réussi à rencontrer quelqun de Dunedin ailleurs qu'à Dunedin j'aurais jamais pensé que ce soit possible. bravo également pour t'être entouré de toutes ces bonnasses, je reconnais bien là ta vision élitiste de la vie :
    - avoir un an d'avance mais être élite (?)de la nation quand même
    - s'appeler Champion
    - habiter Versailles
    - avoir une énooooorme bite
    - s'entourer uniquement de bonnasses (je suis très heureuse d'être ton amie...)

    muchos besos weon, bon courage pour sauver le Chili en 10 jours (t'es un Champion toi tu devrais y arriver HAHAHAHAHA)

    Posté par mouille, 27 mai 2008 à 14:48 | | Répondre
  • putain

    Si je te connaissais pas, je te traiterai de gros con, j'aime pas les gens qui se foutent de la gueule de tout le monde et j'aime pas les bonnasses du genre a mater mon mec quand j'ai le dos tourne ou meme quand j'ai pas le dos tourne... C'etait mon commentaire rale, sinon tout va bien, tu as pu le constater toi meme en lisant mon blog, je m'entraine pour etre aussi torchee que vous en soiree, je m'ameliore pas mal d'ailleurs... et je vais voir les all blacks la semaine prochaine, j'en ai repere un sexy...
    l'accent francais, c'est un atout chope du tonnerre, ca fait trop bonnasse ici mais bon, tu le sais deja...
    bon allez, je vais au sport, trop de pizza tue la pizza...

    Posté par bouclette, 28 mai 2008 à 07:06 | | Répondre
  • Meuf...Meuf..

    Meuf...trankil le chili! Tu as rencontré un individu de sexe maculin ou tu les évite a tout prix?jajaja
    Alors dans tout cette collec, tu as chopé laquelle? moi jdis la meuf caca, ca te correspond bien!

    Posté par Dorothée, 28 mai 2008 à 17:46 | | Répondre
  • Moi je prefere 'Te parto el culo' et 'Donde quieres que te ponga la monedita mami? en la cosita' en ce qui concerne le reggaeton degueu...

    Posté par Camille, 17 juin 2008 à 06:51 | | Répondre
  • Lol

    Tas de cons de merde!

    Posté par MariaMartina, 03 septembre 2009 à 01:20 | | Répondre
Nouveau commentaire